Alexandre PIETTRE

 

PARCOURS PROFESSIONNEL

 

=> déc. 2012 projet de recherche présenté aux concours 2013 CR1 & CR2 des sections 36, 38 et 40 du CNRS, intituléLe renouveau islamique dans la transformation des espaces sociaux des quartiers populaires (France – Suisse – Europe),soutenu par les UMR CEIFR (EHESS), GSRL (EPHE), IRIS (UP13 – EHESS – ENS) et Triangle (UL2 – Science Po Lyon – ENS Lyon). Projet également présenté aux concours CR2 en sections 36, 38, 39 et 40 en 2012, avec les soutiens des UMR IRIS et Triangle.

 

=> nov. 2011  Auditionné sur un poste MCF (section 19) à l’Université de Strasbourg en « sociologie de la ville »

 

=> sept. 2011 Professeur contractuel remplaçant de Philosophie, de SES et d’Histoire-Géographie dans le second degré sur les Académies de Paris, Créteil et Versailles. Contrats à temps plein en SES sur les Lycées Rodin et Voltaire à Paris d’octobre 2011 à mars 2012, puis en Philosophie au lycée Berlioz à Vincennes de mars à août 2012.

 

=> mai 2011 Auditionné sur un poste MCF (section 24) au CNAM fléché « Politique de ville et géographie des TIC ».

 

=> fév. 2011 qualifié par le CNU en section 24 (aménagement-urbanisme) et en section 19 (sociologie – démographie)

 

=> janv. 2011 projet de recherche présenté aux concours CR1 & CR2 des sections 36, 38, 39 et 40 du CNRS, intitulé « Islam, espace public et action collective dans et du point de vue des quartiers populaires en France et en Europe depuis les émeutes de 2005 », soutenu par les UMR IRIS (UP13 – EHESS – ENS) et Triangle (UL2 – Science Po Lyon – ENS Lyon)

Chercheur associé :

 

=> février 2012 à l’Institut des Sciences Sociales des Religions Contemporaines (ISSRC) de l’université de Lausanne. Association à l’équipe suisse coordonnée par la Pr. Monika Salzbrun, Directrice de l’ISSRC, dans le cadre desprojets de recherche internationaux DISTINCT et DEVIATION. Perspective de soumettre un projet de recherche au Fonds National Suisse de la Recherche Scientifique (FNS) en mars 2013, portant sur des études urbaines comparées en France et en Suisse à propos du renouveau islamique comme support de politicité.

 

=> juin 2011 au projet de recherche DEVIATION « Cultural Minorities, ‘Citizenship Gap’ and Social Inequalities in Education and Entrepreneurship »pour le« Topic : « Social Innovations against Inequalities »du Socio-Economic Sciences and Humanities Work Programme 2012 du 7th Framework Programme de l’UE, pour des enquêtes dans 11 pays européens et coordonné au niveau international par Ulrika Mårtensson (Professor in Religious Studies – Norwegian University of Science and Technology). Chargé de la coordination de l’équipe française de recherche. Soumission le 2 février 2012 aux côtés de la Pr. Aide Esu du Département de science sociale et des institutions de l’Université de Cagliari pour l’équipe française, et de la Pr. Monika Salzbrunn de l’ISSRC de l’Université de Lausanne pour l’équipe suisse.

 

=> déc. 2010 auprojet de recherche DISTINCT « Discourses of inclusion and exclusion: Impacts on the Integration and Well-being of European Muslims  »soumis le 9/02/2011 au Riksbankens Jubileumsfond (Fond pour la recherche en SHS de la Banque Nationale de Suède), pour des enquêtes dans 7 pays européens et coordonné au niveau international par Ulrika Mårtensson (Professor in Religious Studies – Norwegian University of Science and Technology). Chargé de la coordination de l’équipe française de recherche (délégué à l’origine par Nilüfer Göle, Directrice d’études au CESPRA-EHESS). Nouvelle soumission le 8 février 2012aux côtés de la Pr. Aide Esu du Département de science sociale et des institutions de l’Université de Cagliari pour l’équipe française, et de la Pr. Monika Salzbrunn de l’ISSRC de l’Université de Lausanne pour l’équipe suisse.

 

=> juin 2010 à la recherche ECOS 2010-2012, « Espaces publics et conflictualités démocratiques. Argentine – France », UFR de Sciences Sociales – Université de Paris 7, Instituto de Ciencia Politica – Universidad Nacional de General Sarmiento, Instituto de Investigationes Gino Germani & Carrera de Ciencia Politica – Universidad de Buenos Aires. Publication d’un ouvrage collectif intitulé Les diagonales du conflit prévue en 2013 en Français et en Espagnol.

=> sept. 2010Enseignant à l’IRTS de Neuilly-sur-Marne (en lien avec l’UFR DSPS de l’Université de Paris 13), chargé des TD « politiques publiques ettravail social » (L1 AES) et « politiques sociales » (L2 AES) en 2010-2011, puis des TD d’Introduction à la science politique (L1 Droit et Science po) en 2011-2012 et 2012-2013.

juin 2009Chercheur associéau Groupement d’Intérêt Scientifique (GIS) Socio-économie de l’habitat pour

déc. 2010 l’atelier « rénovation urbaine, démocratie et mixité sociale » dirigé par A. Deboulet (UMR LAVUE) et C. Lelévrier (LABURBA)

nov. 2009 ATER à mi-temps en Sociologie à l’Université d’Evry : CM de Sociologie urbaine et TD de

août 2010 Méthodologie du Master 1 sociologie, TD d’Introduction à la sociologie en Licence 1 AES

 

sept. 2008 ATER à plein temps en Science politique à l’Université de Nantes : CM et TD en Sociologie

août 2009 de l’Etat eten Philosophie politique (Master 1), CM en Politique européenne comparée (Licence 3), TD en Analyse des politiques publiques, en Politiques locales (Master 1), et en Méthodologie de mémoire (Master 2)

 

juillet 2007 Chercheur associé à l’association ARMINES pour le projet de recherche RU4E « Renouvellement

juillet 2008 Urbain et Efficacité Energétique : Evaluation et retour d’Expériences », présélectionné en octobre 2007 par le Plan Urbanisme Construction Architecture (PUCA), puis à l’EA EXPERICE de Paris 8/Paris 13 pour le projet ECORENUR «Ecoconceptionet Ecogestiondes Opérations de Renouvellement Urbain. Intégration de l’efficacité énergétique : évaluation, accompagnement et retour d’expériences » soumis au programme « Villes durables » de l’ANR 2008, coordonnés par Bernard Bourges, professeur à l’Ecole des Mines de Nantes.

 

janv. 2006 Sociologue consultant du Réseau « Contact Partenaire Client ». Prestations pour le compte du

août 2008 LSUG du CSTB, de l’Agence de Liaison pour l’Insertion, la Création et l’Echange (Alice, 95), de la Fédération d’Entraide Protestante, et de l’Association Science Technologie Art Recherche (Star, 75)

 

oct. 2005Habilité à enseigner la sociologie à l’Université de Paris 13 : chargé des CM et des TD des UE

août. 2007 « action sociale » et « innovations sociales » du Diplôme Universitaire de Sciences de l’Education et de la Formation

 

juin Chargé d’études pour le Plan Local pour l’Insertion et l’Emploi (PLIE) de Cergy : conduite

déc. 2006d’uneévaluation du dispositif d’accompagnement vers l’emploi durable du point de vue de ses bénéficiaires

 

janvier 2002 Ingénieur thésard au sein du Laboratoire de Sociologie Urbaine Générative (LSUG) du Centre

déc. 2004 Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) :nombreuses missions d’assistance à maîtrise d’ouvrage auprès de bailleurs sociaux et de municipalités (diagnostics socio-urbains, conduite et analyse d’entretiens psychosociologiques et enquêtes ethnographiques sur les pratiques socio-spatiales, animation de dispositifs de participation des habitants), recherche « habitat et vie urbaine » pour le PUCA.

juin 2000 Chargé de missions (conduite et analyse d’entretiens psychosociologiques, enquêtes

déc. 2001 ethnographiques, diagnostics socio-urbains) auprès du LSUG du CSTB

 

février Chargé d’étude pour l’association « Vacances ouvertes » sur les pratiques de vacances autonomes des

avril 2000 jeunes dans le cadre de l’opération « Sacs Ados »

nov. 1998        Stagiaire au sein du Service du développement économique de la Ville de Viry- Châtillon (91), chargé août 1999  de l’élaboration d’un diagnostic territorial,

avril 1999 Stagiaire auprès de la SARL Erlès Consultants, chargé d’étude sur les pratiques socio-spatiales des de août 1999 adultes de la Grande Borne pour les Contrats Locaux de Sécurité de Grigny et de Viry-Châtillon (91)

sept. 1996 Animateur d’ateliersde méthodologie et d’éducation à la citoyenneté et intervenant en études dirigées

juin 1998 dans trois collèges de ZEP, à Châtenay-Malabry, au Plessis-Robinson et à Châtillon (92)

nov. 1995 Animateur auprès des jeunes à la Maison de quartier du Puits-la-Marlière à Villiers-le-Bel, puis à la

août 1996Mission locale de Cergy-Pontoise (95), dans le cadre du Service National Ville

 

juillet – Chargé de mission auprès du député-maire de Montreuil (93) : réalisation d’une étude sur la Seine-

octobre 1995 Saint-Denis suite à la publication du Schéma Directeur pour la région Ile de France

 

 

FORMATION INITIALE

 

déc. 2010 Doctorat de « Sociologie du pouvoir : politiques, institutions, sociétés » obtenu avec la mention très honorable et les félicitations du jury au Centre de Sociologie des Pratiques et des Représentations Politiques de l’Université Denis Diderot – Paris 7. Thèse intitulée « Entre urbanité et communauté, la politisation de l’espace public urbain » et dirigée par le professeur Numa Murard.

sept. 2001DEA « Sociologie du pouvoir : politiques, institutions, sociétés », Université de Paris 7.

sept. 1999 DESS « Aménagement, Animation, Développement Local », Université de Paris 7.

nov. 1994 Maîtrise d’Histoire, Université de Paris 1.

1989-1992 Classes préparatoires à l’Ecole Normale Supérieure de Fontenay/Saint-Cloud, aux lycées Fénelon (Paris 6è) et Lakanal (Sceaux, 92) ; équivalence DEUG de Géographie (1992), Université de Paris 1.

AUTRES ACTIVITES liées à l’ ANIMATION de la RECHERCHE

  • Membre du comité de lecture des propositions de communications pour le colloque Jeunes chercheurs en études critiques du politique « Les lieux du corps : politique et émancipation », 25-26 janvier 2013, coorganisé par le CSPRP (Université Paris 7), le GTM – CRESPA (Université Paris 8), le LLCP (Université Paris 8) et la Maison des Sciences de l’Homme.

  • Membre du réseau scientifique de l’atelier « Pratiques politiques locales » de l’IRIS-EHESS – oct. 2011

  • Membre du Conseil scientifique du Réseau Thématique n°2 « Migrations, altérité et internationalisation »  de l’Association Française de Sociologie (AFS) – juillet 2011. Co-élaboration de l’appel à communications du RT pour le 5è Congrès 2013 de l’AFS sur le thème des dominations, co-responsabilité de l’axe 3 « Communautés, engagements publics et espaces urbains ».

  • Membre de l’European Sociological Association (ESA) :

      • Affilié au Research Network nr. 25 « Social Movements »– mai 2011

      • Membre du Large Boarddu Research Network nr. 34 « Sociology of Religion » – sept. 2011, qui a organisé une Mid-term Conference en coopération avec la Section « Religionssoziologie » de la Deutsche Gesellshcaft für Soziolologie (DGS), Transformations of the Sacred in Europe and beyond, Université de Postdam, 3-5 septembre 2012.

  • Membre du comité de lecture et de sélection de contributions pour un ouvrage collectif – nov. 2010

    Manuel Boucher (dir.), Regards croisés sur la régulation sociale des désordres,Paris, L’Harmattan, coll. « Recherche et transformation sociale », 2012.

  • Membre du bureau du Réseau Thématique n°21 « Mouvements sociaux » de l’AFS – janvier 2009 :

  • Co-élaboration des appels à communications « Les mouvements sociaux face à la question de la violence » (3è Congrès de l’AFS, 14-17 avril 2009), et « Mouvements sociaux et innovations. Nouvelles technologies comme enjeu, nouvelles technologies comme répertoire » (4è Congrès de l’AFS, 5-8 juillet 2011) : sélection des communications, coordination et animation de sessions ;

  • Co-organisation des séminaires réguliers du RT 21 (3 à 4 par an)

  • Membre du comité d’organisation du colloque « Regards croisés sur la régulation sociale des désordres » en partenariat avec le RT3 « Normes, déviance et réactions sociales », qui s’est tenu à l’Institut du Développement Social de Rouen les 26 et 27 octobre 2010

 

LANGUES :Allemand (étudié en 1ère langue jusqu’en classes préparatoires :lu, parlé, écrit), Anglais (lu, parlé, écrit)

 

Liste de Publications et de Communications

d’Alexandre Piettre

CSPRP – Université de Paris 7

Chercheur affilié à l’ISSRC – Université de Lausanne

Candidat CR CNRS soutenu par le CEIFR-EHESS, le GSRL-EPHE

l’IRIS-EHESS & Triangle-ENS/Science Po Lyon

Ancien ATER des Universités de Nantes et d’Evry

Ancien Ingénieur thésard du LSUG – CSTB

 

 

 

 

Article dans une revue internationale à comité de lecture

 

  • « La sociologie de l’espace public à l’épreuve de la communauté. Le renouveau islamique dans l’expérience politique du Kollectif de Bondy (2000-2001) », Revue européenne des migrations internationales (soumis).

  • « Entre l’urbain et le social, un espace politique ? Histoire et devenir du quartier de la Plaine du Lys à Dammarie-les-Lys à l’aune de la mobilisation politique de l’association « Bouge qui Bouge » », in L’Homme et la Société n° 160-161, 2006/2-3, Citoyenneté engagements publics et espaces urbains, Paris, L’Harmattan, 2007, p. 103-134.

Publication dans des Actes de colloque international

  • « Conflits autour d’un silence. De l’aperception d’une « lutte pour la visibilité » par des sociologues au service des politiques urbaines », in Marie-Claire Caloz-Tschopp (dir.), Résister dans le travail de service public. Colère, courage et création politique, Actes du colloque international de théorie politique, Université de Lausanne, Institut d’Etudes Politiques Internationales (IEPI), 23-24-25 avril 2010, vol. 6, Paris, L’Harmattan, 2011, p. 209-223.

Autres articles et contributions

  • « Islamisation d’un espace social et sémiotisation d’une color line : Le cas du quartier des Tarterêts à Corbeil-Essonnes », in Béatrice Turpin (dir.), Discours et sémiotisation de l’espace. Les représentations de la banlieue et de sa jeunesse, Paris, L’Harmattan, collection « Espaces discursifs », 2012, p. 37-60.

  • « Les conseils de voisinage de Grigny – la Grande Borne : un community policing à la française ? », in Manuel Boucher et Virginie Malochet (dir.) Regards croisés sur la régulation sociale des désordres, Paris, L’Harmattan, collection « Recherche et transformation sociale », 2012, p. 231-244.

  • « Conjuguer dans un même espace politique et communauté. L’exemple de l’association « Bouge qui Bouge«  à Dammarie-les-Lys », in Michèle Leclerc-Olive (dir.), Affaires locales. De l’espace social communautaire à l’espace public politique, Paris, Karthala/GEMDEV, 2006, p. 83-105.

  • « Les grandes « émotions » de novembre 2005. Perspectives pour un résistible nouvel échec politique à gauche », in Mouvements n°43, Paris, La Découverte, janvier-février 2006, p.122-130.

Rapports de recherche

  • « Des médiations socio-spatiales à la configuration de l’espace public », in N. Murard et C. Daum (dir.), Citoyenneté, engagements publics et espaces urbains, Rapport final, Action Concertée Incitative Ville – Ministère de la Recherche et de la Technologie, URMIS/CSPRP – UFR de sciences sociales de l’université de Paris 7, octobre 2004, p. 41-62.

  • Modes d’habiter, spatialisation des relations sociales et enjeux identitaires dans les quartiers d’habitat social, B. Allen (dir.), Habitat et Vie Urbaine, PUCA – Ministère de l’Equipement des Transports et du Logement, LSUG – CSTB, février 2004.

  • « La citoyenneté au carrefour des imaginaires. Entendus, sous-entendus, et malentendus dans l’expérience politique et électorale du « Kollectif » de Bondy et de la liste « Rebondir » à la faveur des élections municipales de mars 2001 », in N. Murard et C. Daum (dir.), Citoyenneté, engagements publics et espaces urbains, Rapport intermédiaire, Action Concertée Incitative Ville – Ministère de la Recherche et de la Technologie, URMIS/CSPRP – UFR de sciences sociales de l’université de Paris 7, janvier 2003, p. 23-32.

Comptes-rendus critiques d’ouvrage

  • Compte-rendu de « Rachid Id Yassine, L’Islam d’Occident ? Introduction à l’étude des musulmans des sociétés occidentales, Perpignan, Editions Halfa, 2012 », in Lectures [En ligne], Les comptes rendus, 2012, mis en ligne le 16 juillet 2012. URL : http://lectures.revues.org/8902

  • Compte-rendu de « Robert Muchembled, L’orgasme et l’Occident. Une histoire du plaisir du XVIè siècle à nos jours, Paris, Seuil, 2005 », in Corps, n°9, Paris, Editions du CNRS, dossier « Corps et Sciences sociales » coordonné par Dominique Memmi et Florence Bellivier, avril 2011, p. 127-129.

  • Compte-rendu de « Suzanne Rosenberg et Marion Carrel, Face à l’insécurité sociale. Désamorcer les conflits entre usagers et agents des services publics, La Découverte, 2002 », in Mouvements n°26, Paris, La Découverte, mars-avril 2003, p.184-185.

Rapports de mission d’analyse ou d’intervention sociologique

  • Les bénéficiaires du PLIE de Cergy et leur rapport au dispositif d’accompagnement vers l’emploi durable, Association Convergences Emploi Cergy, juillet 2007.

  • Etude socio-urbaine préalable à l’Opération de Renouvellement Urbain du quartier Pays de France pour le Foyer rémois [Reims]. Enquête auprès de 130 habitants, B. Allen (dir.), CSTB, février 2007.

  • Evaluation de deux Opérations de Renouvellement Urbain pour le groupe « Immobilière 3F » à Stains-Moulin Neuf et Sevran-Beaudottes. Diagnostic socio-urbain, analyse des modes d’habiter et propositions d’amélioration des projets urbains, B. Allen et P. Séchet (dir.), CSTB, juillet 2006.

  • Analyse des dynamiques résidentielles du quartier de Montconseil à Corbeil-Essonnes : l’enjeu de la requalification du quartier. Enquête auprès de 120 habitants, CSTB, mai 2003.

  • Diagnostic socio-urbain de la résidence de l’OPSOM du quartier de la Plaine-Saint-Martin à Ham, avec P. Séchet, CSTB, mars 2003.

  • Requalification du quartier du Marais : Mémentos de programmation n°1 et 2, avec P. Séchet, CSTB, juin et octobre 2002.

  • Diagnostic socio-urbain de la résidence de l’OPSOM de Mers-les-Bains, avec P. Séchet, CSTB, mars 2002.

  • Requalification de la résidence de l’OPSOM de Mers-les-Bains : Mémentos de programmation n°1, 2 et 3 avec P. Séchet, CSTB, mars, avril, et mai 2002.

  • Le Marais : recherche d’un équilibre dynamique entre hypercentre, quartier historique et village urbain, M. Bonetti (dir.), CSTB, février 2002.

  • Analyse des dynamiques résidentielles et des relations sociales du quartier de Montereau-Surville. Enquête auprès de 160 habitants, B. Allen (dir.), CSTB, décembre 2001.

  • Projet d’aménagement urbain et de restructuration foncière du quartier de la gare de Garges-Sarcelles. Etude exploratoire sur le fonctionnement social urbain de Garges et Sarcelles, avec M. Bonetti, AFTRP/CSTB, avril 2001.

  • Analyse des dynamiques résidentielles des Tarterêts. Enquête auprès de 103 habitants, B. Allen (dir.), octobre 2000.

  • La Seine-Saint-Denis hier, aujourd’hui, demain, brochure publiée par la Convention pour une Alternative Progressiste à 2000 exemplaires, février 1997, 50 p.

Conférences invitées

  • « Une rénovation urbaine qui ignore une mobilisation politique : le cas du quartier de la Plaine du Lys à Dammarie-les-Lys », communication au Colloque final PICRI, Conflits et écoute. Interroger la coopération sur le projet urbain, Plénière n°2, « Contester, coproduire dans la rénovation urbaine », ENSA Paris Val de Seine, 26-27 novembre 2010.

  • « Conflits autour d’un silence. De l’aperception d’une « lutte pour la visibilité » par des sociologues au service des politiques urbaines », communication au Colloque international de théorie politique, La pensée et l’action dans le pouvoir. Colère : dynamiques soumission-insoumission et création politique, Atelier n°1, Transformation du pouvoir et de la guerre, IEPI de Lausanne, 23-24-25 avril 2010.

Autres communications

  • Sociologie urbaine et dynamiques communautaires  : les figures du ghetto dans les représentations des habitants du quartier des Tarterêts (banlieue Sud de Paris) et du quartier du Marais (centre de Paris), Cours Sociologie des religions I. Religion et société : grandes questions et théories sociologiques du Pr. Christophe Monnot, Université de Genève, Faculté de Sciences Economiques et sociales, 18 décembre 2012.

  • Individualisation du croire et (im)politicité du renouveau islamique. Disparité des croyances et performances communautaires de jeunes musulmans politiquement engagés en banlieue, Séminaire « Variations du croire : frontières du religieux et mouvements transnationaux » de Nathalie Lucas et Anne Sophie Lamine, Centre d’Etudes Interdisciplinaires des Faites Religieux (CEIFR), EHESS, 7 décembre 2012.

  • Quand l’impolitique acquiert une portée politique. Le renouveau islamique comme support de politicité à Bagnolet (proche banlieue de Paris), Colloque international « Penser l’émancipation », Université de Lausanne, 25-27 octobre 2012, Session « Race et capitalisme : stratégies et politisations antiracistes » » 27 octobre 2012.

  • When Impolitics becomes Politics. The role of Islamic Revival in a political mobilization in the Suburbs of Paris, Poster Session, Midterm Conference du Research Network nr 34 « Sociology of Religion » de l’European Sociological Association, Université de Potsdam, 3-5 sept. 2012, 4 septembre 2012.

  • De la mosquée de « la Zeitouna » au nouveau « Parti des Indigènes de la République ». L’Islam comme support de politcité à Bagnolet, communication à l’atelier « Pratiques politiques locales » de l’Institut de Recherche Interdisciplinaire sur les Enjeux Sociaux (IRIS – EHESS), EHESS, 7 mai 2012.

  • Islam et mouvement social en Seine-Saint-Denis. L’impact des nouveaux acteurs islamiques dans les mobilisations du Kollectif de Bondy, (Les Motivées du 93 – 2001) et du Groupe des Associations de Bagnolet (Parti des Indigènes de la République – 2011), séminaire Seine-Saint-Denis de Marie-Hélène Bacqué, Emmanuel Bellanger et Henri Rey, CEVIPOF, Science Po Paris, 18 octobre 2011.

  • De la mosquée de « la Zeitouna » au nouveau « Parti des Indigènes de la République ». Ethnographie et analyse des modes d’action collective des nouveaux acteurs islamiques du quartier de La Noue à Bagnolet, dans la proche banlieue de Paris, Communication au RN 25 « Social Movements », European Sociological Association, 10è Conférence, Université de Genève, 7-10 sept. 2011, 8 septembre 2011.

  • The Sociology of the Public Sphere collated to the visibility of Islam, Communication pour le RN 34 « Sociology of Religion », European Sociological Association, 10è Conférence, Université de Genève, 7-10 Sept. 2011, 10 septembre 2011.

  • Les usages rôle des nouveaux médias et des réseaux sociales dans la formation de l’économie morale et politique des nouveaux acteurs islamiques du Parti des Indigènes de la République. Le cas des militants du quartier de La Noue à Bagnolet, communication dans le cadre de l’axe 2 « Innovation technologique et création artistique au service des mouvements sociaux »des sessions du RT 21 « Mouvements sociaux » de l’AFS, 4è Congrès de l’AFS, Création et Innovation, Université de Grenoble, 5-8 juillet 2011.

  • « L’urbanité au regard de la visibilité disruptive de l’Islam. Critique de la sociologie de l’espace public d’Isaac Joseph à partir d’enquêtes menées auprès des habitants du Marais (Paris) et des Tarterêts (Corbeil-Essonnes) », séminaire de Michèle Leclerc-Olive et de Marina Hely, « Expériences migratoires », IRIS – EHESS & Migrinter – Université de Poitiers, 4 mars 2011.

  • « Quand l’impolitique acquiert une portée politique. Le cas des émeutes de 2005 », journée d’étude du projet de recherche Espace public et conflictualités sociales. Argentine – France, UFR de Sciences Sociales – Université de Paris Diderot-Paris 7, Instituto de Ciencia Politica – Universidad Nacional de General Sarmiento, Instituto de Investigationes Gino Germani & Carrera de Ciencia Politica – Universidad de Buenos Aires, Paris, Université de Paris 7, 14 décembre 2010.

  • « Islamisation d’un espace social et sémiotisation d’une colorline : le cas du quartier des Tarterêts à Corbeil-Essonnes », journée d’études Sémiotisation d’un espace social : la banlieue, dans le cadre du Projet de recherche labellisé MSH du Pôle LaSCoD (Langue, Société, Communication, Didactique) du Centre de Recherche Textes et Francophonie (CRTF) de l’Université de Cergy Pontoise, Construction d’une mythologie urbaine : le jeune de banlieue. Étude d’un processus social de mise en altérité à travers une analyse des représentations et des discours, Saint-Denis, MSH Paris Nord, 3 décembre 2010.

  • Les conseils de voisinage de Grigny – la Grande Borne : un community policing à la française ? », communication au Colloque LERS – AFS RT3 & RT21 Regards croisés sur la régulation des désordres, Atelier n°8 « Le contrôle social et communautaire », IDS de Rouen, 26 et 27 octobre 2010, 27 octobre 2010.

  • « A l’ombre de la « démocratie de proximité » : autour d’une liste « citoyenne » initiée par un « kollectif » de banlieue (Bondy, 2000-2001) », communication au Colloque international de clôture du projet ANR « Genrebellion », UMR IRICE et TRIANGLE, Engagements, rébellions et genre dans les quartiers populaires en Europe (1968-2005), Axe 3, Quelles issues pour le politique ?, ENS de Lyon, 3-4 juin 2010.

  •  Les conseils de voisinage de Grigny – la Grande Borne : un community policing à la française ? », communication au Congrès annuel de la Société Québécoise de Science Politique, Atelier n°8, Les politiques locales de sécurité, Québec, Université Laval, 20-21 mai 2010.

  • « Les émeutes de novembre 2005 : une brèche dans le régime présentiste d’historicité ? », communication au séminaire Qu’est-ce qu’une crise globale ? Autour du politique, du catastrophique et du temps, programme Mondialisation, cosmopolitisme et nation du lieu de la philosophie dirigé par Francisco Naishtat, Paris, Collège International de Philosophie, 9 avril 2010.

  • « La glèbe et la plèbe. Les révoltes des banlieues françaises : un répertoire d’action collective ancien pour une nouvelle visée du mouvement social ? », communication au séminaire de Denis Merklen, Classes et mouvement sociaux, Master 2 Recherche Sociologie et philosophie politique, Université Paris Diderot-Paris 7, 31 mars 2010.

  • « La glèbe et la plèbe. Les révoltes des banlieues françaises : un répertoire d’action collective ancien pour une nouvelle visée du mouvement social ? », communication au séminaire du RT21 « Mouvements sociaux » de l’AFS, La transformation des répertoires de l’action collective, Paris, Maison des Sciences de l’Homme, 2 février 2010.

  • Lecture critique de « Jean-Pierre Warnier et Jean-François Bayart, (dir.) Matière à politique. Le pouvoir, les corps et les choses, Paris, CERI-Karthala, 2004 », séminaire de Dominique Memmi et de Florence Bellivier, « Corps » et sciences sociales – Présentation critique d’ouvrages en présence de leurs auteurs, Séance « corps et politique », Saint-Denis, Maison des Sciences de l’Homme de Paris-Nord, 12 juin 2009.

  • « Le choc des émotions citadines et le réveil décolonial. Faire de la sociologie avec Walter Benjamin, quand en banlieue la violence est constitutive de la politisation de l’espace et du temps », communication à l’atelier du RT 21 Emeutes et révoltes urbaines : la violence comme expression d’un mouvement – 3è Congrès de l’AFS, Violence et Société, Université Paris-Diderot-Paris 7, 15 avril 2009.

  • « L’Islam et la politisation de l’espace public urbain », communication au séminaire de Nilüfer Göle, directrice d’études au Centre d’Analyse et d’Intervention Sociologique (CADIS), L’Islam dans l’espace public européen, EHESS, 19 février 2009.

  • « Conjuguer les Passages benjaminiens au présent. Le choc des émotions citadines et le réveil décolonial », programme Mondialisation, cosmopolitisme et nation du lieu de la philosophie de Francisco Naishtat, séminaire Enjeux et traces de la psychanalyse dans les Passages et l’historiographie de W. Benjamin, Collège international de philosophie, 24 novembre 2008.

  • Lecture critique de « Robert Muchembled, L’orgasme et l’Occident. Une histoire du plaisir du XVIe siècle à nos jours, Paris, Seuil, 2005 », séminaire de Dominique Memmi et de Florence Bellivier, « Corps » et sciences sociales – Présentation critique d’ouvrages en présence de leurs auteurs, Séance « Le sexe et l’histoire », Maison des Sciences de l’Homme de Paris-Nord, 23 mai 2008.

  • « Conjuguer la politique avec la communauté : l’exemple de l’association « Bouge qui Bouge » à Dammarie-les-Lys (Seine-et-Marne) », De l’espace social communautaire à l’espace public politique : injonctions, conjonctions, disjonction,atelier organisé par le CEMS (EHESS), le Groupe d’Etude sur la Mondialisation et le Développement (GEMDEV) et le CSPRP (Paris 7), dans le cadre du colloque La question des frontières… dans et hors de l’Europe, Fête de la Science, Université de Paris 7,14 octobre 2004.

  • « La Plaine du Lys à Dammarie-les-Lys, un non-lieu sans histoire ? », communication au forum « Images et discours sur le logement social » organisé par l’UMR « Villes et territoires », Université de Tours, 3è Semaine de la ville, 5-10 avril 2004, L’habitat social, Maison des Sciences de l’Homme de Tours, 7 avril 2004.

  • « L’inscription de l’Islam dans l’espace public des quartiers populaires : l’exemple de Dammarie-les-Lys », communication à la journée d’études urbanisation et mobilisations collectives du Pôle Liégeois d’Etudes sur les Sociétés urbaines en Développement (PôLE-SuD), Faculté d’Economie, de Gestion et de Sciences sociales, Université de Liège, 16 mars 2004.

  • « L’historicité du quartier de la Plaine du Lys à Dammarie-les-Lys : l’ineffabilité d’un passé qui ne passe pas ? », séminaire « le quartier : un objet pour les sciences sociales » du Groupement d’Intérêt Scientifique (GIS) Socio-économie de l’habitat, 17 février 2004.


irene

More Posts

Follow Me:
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *