Débat : « Raison politique et religions : réalités et dynamique du pluralisme convictionnel aujourd’hui en France », Bruno Gaudelet, Philippe Gaudin et Sylvie Taussig – Assemblée Nationale

Deux soirées-débat organisées par  IRENE

(Identités et religions : études des nouveaux enjeux)

les 12 et 19 mai 2014 (17h-20h)

 

« Raison politique et religions :

Réalités et dynamique du pluralisme convictionnel aujourd’hui en France»

Bruno Gaudelet, Philippe Gaudin et Sylvie Taussig

Assemblée Nationale, Salle Colbert

 

Réservation obligatoire (identites.et.religions@gmail.com). Apporter sa pièce d’identité

Pour faire suite à une initiative couronnée de succès, celle du cinquième Parlement Catalan des religions (18-19 juin Palais des rois de Majorque de Perpignan) et pour nous inscrire dans les préoccupations et missions du groupe IRENE (Identités et religions étude des nouveaux enjeux), nous proposons de réunir acteurs politiques, représentants des cultes ou des familles spirituelles et chercheurs autour de la question du pluralisme convictionnel. Que signifie ce nouveau pluralisme convictionnel dans une société hyper-sécularisée et surtout, au-delà des grands débats et oppositions  idéologiques, comment les acteurs de terrain ne cessent-ils d’innover, de provoquer des rencontres, de résoudre des problèmes pratiques ? Ces échanges contribueront à mettre en évidence un usage de la raison politique et des pratiques démocratiques qui ne sont possibles qu’à l’abri de la laïcité tout en mettant en tension sa compréhension dans la dialectique du législateur, du juge, du politique et des citoyens.

Le 12 mai

  • Claude Birman, Bernard Bourdin, Jean-Marc Ferry, Bruno Gaudelet, Bruno Guiderdoni
  • Claude Birman : « Particularismes et sens de l’universel dans la Bible juive. Approches, entre sources et perspectives »
  • Bernard Bourdin : « Quel civisme chrétien dans le contexte contemporain du pluralisme religieux ? »
  • Jean-Marc Ferry : « Dans quelle mesure peut-on lever l’ex-communication politique du religieux »
  • Bruno Gaudelet : « Raison politique et dialogue interreligieux, une expérience de terrain »
  • Bruno Guiderdoni : « Quelle contribution de l’islam au pluralisme religieux en France ? »

 

 

Le 19 mai

  • Table ronde : avec Philippe Gaudin, Arlette Grosskost, Anne-Sophie Lamine, Jean-Pierre Rive,

Le pluralisme convictionnel et religieux contemporain peut être à la fois une ressource de sociabilité et une source de conflictualité dans la cité. Quelles politiques publiques, quelles initiatives locales, quels enjeux, quelles difficultés pour répondre à cette situation ?

  • Philippe Gaudin « Quelles politiques publiques pour une laïcité d’intelligence ? »
  • Anne-Sophie Lamine  « Identités particulières et monde commun »
  • Arlette Grosskost « l’expérience d’une parlementaire »
  • Jean-Pierre Rive « Communautés et citoyenneté, du désamour à la confiance »

 

Claude Birman : Professeur de Chaire Supérieure de philosophie honoraire, Ancien Directeur de Programme au Collège International de Philosophie (Bible et Philosophie) ; Ancien Maître de Conférence à l’Institut d’Études Politiques de Paris. Professeur d’Études bibliques à l’Alliance Israélite Universelle.

Bernard Bourdin : Professeur de philosophie politique et d’histoire des idées à la Faculté des sciences sociales et économiques de l’Institut Catholique de Paris. Directeur du 3è cycle et de la recherche.

Jean-Marc Ferry : philosophe, est professeur des Universités ; membre du Département de science politique de l’Université Libre de Bruxelles ; titulaire de la Chaire de Philosophie de l’Europe à l’Université de Nantes

Bruno Gaudelet : Pasteur de l’Église Protestante Unie de France. Théologien, docteur en philosophie.

Philippe Gaudin : philosophe, responsable formation recherche à l’institut européen en sciences des religions (EPHE).

Arlette Grosskost : député de la 5ème circonscription du Haut-Rhin, membre de l’Assemblée Nationale et vice-présidente du Conseil Régional

Bruno Guiderdoni : Astrophysicien, directeur de recherches au CNRS, directeur de l’observatoire de Lyon et de l’Institut des hautes études islamiques.

Anne-Sophie Lamine  Professeure de sociologie à l’université de Strasbourg. Elle mène des recherches sur  les croyances, les valeurs et sur la pluralité religieuse.

Jean-Pierre Rive : pasteur ; ancien administrateur territorial ;  président de la commission Éthique et société de la Fédération protestante

identites.et.religions@gmail.com – http://www.identites-et-religions.com/

Twitter : @id_et_religion – Facebook (page) : identitesetreligions

irene

More Posts

Follow Me:
LinkedIn

Le cas de la crèche Baby-Loup : une question de laïcité ? Rencontre-débat organisée par l’IESR et IRENE

Le cas de la crèche Baby-Loup :

une question de laïcité ?

Rencontre-débat organisée par l’IESR

et IRENE (Identités et Religions, Étude des Nouveaux Enjeux)

Débat présenté par Isabelle Saint-Martin, directrice de l’IESR, directrice d’études à l’EPHE et Sylvie Taussig, présidente d’IRENE, chercheuse au Centre Jean Pépin (CNRS)

Intervenants :

Caroline Eliacheff     Pédopsychiatre et psychanalyste, auteur de Comment le voile est tombé sur la crèche (Albin Michel, 2013)

Patrice Rolland   Professeur de droit public, Université Paris-Est Créteil

Marika Moisseeff         Ethnologue, psychiatre, chargée de recherche au Laboratoire d’anthropologie sociale (CNRS)

Abdennour Bidar       Philosophe, chargé de mission laïcité à la direction générale des enseignements scolaires (DGESCO)

Avis de l’Observatoire de la laïcité :

Nicolas Cadène          Rapporteur général de l’Observatoire de la laïcité

 

Conclusions :

Philippe Gaudin          Philosophe, responsable formation-recherche à l’IESR

 

Mercredi 9 avril 2014 – 18h

EPHE, auditorium du bâtiment France

190, av. de France, Paris 13e – Métro Quai de la Gare

Entrée libre

 

irene

More Posts

Follow Me:
LinkedIn

DÉBAT : « Mahomet Personnage historique et modèle spirituel »

Mahomet

Personnage historique et modèle spirituel

Goethe-Institut-Paris et IRENE

Débat
Jeudi 22 novembre 2012, 19h30

Goethe-Institut – 17 avenue d’Iéna, 75116 Paris
Français

Entrée libre – Réservation recommandée
Tél. +33 1 44439230

 

Participants :

Tilman Nagel (orientaliste, spécialiste de l’islam, université de Göttingen)

Sylvie Taussig (écrivain, rédactrice en chef du hors-série de Cités 2003 consacré à l’Islam en France)

Mohammad Ali Amir-Moezzi (islamologue, Paris)

Éric Geoffroy (spécialiste du soufisme, enseigne l’islamologie à l’université de Strasbourg)

Jean-Marc Tétaz (philosophe, théologien, Lausanne)

 

L’affaire des caricatures de Mahomet en 2005 l’avait mis en lumière ; les réactions violentes provoquées très récemment par le film L’Innocence des musulmans l’ont rappelé : la figure de Mahomet joue dans l’islam un rôle absolument central. Modèle spirituel, il est une figure d’identification pour les croyants.

Quel lien ce Mahomet incarnant la présence du salut dans l’ici-bas entretient-il avec le personnage historique qui, dans les premières décennies du VIIe siècle, proclama être le messager d’Allah ? Comment comprendre cette étonnante mutation qui fit d’un prédicateur, contraint à l’exil par ses compatriotes, une figure prophétique vénérée par plus d’un milliard de croyants ?

La parution en français de la première biographie historique de Mahomet depuis plus de cent ans, Mahomet. Histoire d’un Arabe – Invention d’un prophète (Genève, Labor et Fides, 2012) est l’occasion d’aborder ces questions en écoutant Tilman Nagel, son auteur, et en discutant avec les spécialistes réunis à cette occasion.

irene

More Posts

Follow Me:
LinkedIn