Séminaire “Nouvelles communautés religieuses” – Séance 8

Communautés soufies, entre tradition et modernité

Mara Vitale, Fabienne Samson, Erkan Toguslu, Farouk el Haouzi, Asma Sassi, Mouloud Haddad, Jean-Daniel Derambure, Raphaël Bloch-Lainé

Mardi 14 mai 2013

9h00-17h30

Séance animée par Philippe Humeau (consultant, cabinet RS&D –Responsabilité Sociétale & Diversité)

Le soufisme (at-taçawwuf), voie d’éducation spirituelle dans l’islam, est composé de confréries et de communautés diverses, et dont la diversité va croissante aujourd’hui. Comme la plupart des traditions religieuses et spirituelles, les voies soufies adoptent diverses modalités d’adaptation à la modernité. Le développement et l’évolution des mouvements soufis ou néo-soufis est tel que le contour de la notion même de soufisme devient difficile à établir avec netteté. Sous ce vocable sont aujourd’hui rassemblés des mouvements très différents : certains détachés de la tradition islamique, d’autres ancrés au cœur de cette tradition, certains ne font que s’inspirer du soufisme alors que d’autres semblent s’en éloigner.

 

Programme :

  • 9h15 – 9h30 : Introduction
  • 9h30-10h00 :     Mara Vitale (EHESS)

Le défi de l’islam soufi, exemples dans la Tidjaniyya au Burkina Faso

  • 10h00-10h30 : Fabienne Samson (IRD, EHESS)

Le Dahiratoul Moustarchidina wal Moustarchidaty, un mouvement de réforme du soufisme au Sénégal

  • 10h30-11h00 : Discussion
  • 11h00-11h30 : Erkan Toguslu (Université Cathlolique de Louvain, mouvement Gülen)

Le soufisme dans un forme non confrérique: le mouvement Hizmet-Gülen

  • 11h30-12h00 : Farouk El Haouzi (mouvement Participation & Spiritualité Musulmanes)

Quand le chemin vers Dieu passe par la justice sociale

  • 12h00-12h30 : Discussion

12h30 – 13h30 : pause déjeuner

  • 13h45-14h05 : Asma Sassi (EHESS)

Un soufisme sans islam : l’Ordre Soufi International

  • 14h05-14h35 : Mouloud Haddad (EHESS)

Un soufisme globalisé. La Tariqa Naqashbandiyya-Haqqaniyya de Shaykh Nazim

  • 14h35-15h00 : Discussion
  • 15h00-15h20 : Asma Sassi (EHESS)

Les passerelles de l’inter-religieux : la ‘Alawiyya en Europe

  • 15h20-15h50 : Jean-Daniel Derambure (tariqa ‘Alawiya)

l’instant soufi, vécu dans la tariqa ‘Alawiya

  • 15h50-16h20 : Raphaël Bloch-Lainé (tariqa Qadiriya Boudchichiya)

S’inscrire dans la tradition et s’inscrire dans son temps, témoignage d’un disciple de Sidi Hamza al-Qadiri Boudchich

  • 16h20-17h20 : Discussion
  • 17h20-17h30 : Conclusion

 

Les intervenants :

Mara Vitale est doctorante à l’EHESS et mène des recherches sur l’islam soufi au Burkina Faso, et s’intéresse notamment aux dynamiques de développement de la Tijânîyya dans ce pays et à aux différentes expressions du pouvoir charismatique des guides musulmans.

Fabienne Samson est docteur en anthropologie, chercheuse à l’IRD (Institut de recherche pour le développement) et directrice adjointe du Centre d’études africaines (EHESS). Elle étudie l’implication sociale et politique mouvements religieux de jeunes urbains en Afrique de l’Ouest, leur travail de remoralisation des sociétés.

Erkan Toguslu est docteur en sociologie, diplômé de l’Université Galatasaray à Istanbul et de l’EHESS à Paris. Il enseigne l’anthropologie à l’Université Catholique de Louvain (Belgique). Ses recherches portent sur les musulmans en Europe, les relations entre chrétiens et musulmans et la religion dans l’espace public.

Farouk El Haouzi  est consultant en informatique, docteur en Mathématiques appliquées aux sciences sociales de l’Université Pierre Mendès-France (Grenoble 2), membre de l’ORP (Organe de réflexion et de proposition) au sein du mouvement PSM (Participation & Spiritualité Musulmanes).

Mouloud Haddad est docteur en sociologie, chercheur associé au Centre d’études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques (Cetobac, EHESS-CNRS) et enseignant à l’Université Paris VIII.

Asma Sassi est doctorante à l’EHESS. Ses recherches portent sur le développement des mouvements soufis en Europe occidentale au début du 20è siècle.

Jean-Daniel Derambure est docteur en biologie médicale, retraité, et étudiant à l’EPHE. Il est rattaché à la tariqa alâwiya et son maître spirituel, le Cheikh Bentounès, et participe activement à la vie de l’Association internationale soufie alâwiya (AISA).

Raphaël Bloch-Lainé est Diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, professeur des écoles et
professeur de langue et civilisation françaises à l’Université Américaine de Paris. Il suit depuis quelques années les enseignements du maître soufi Sidi Hamza al Qadiri Boudchich.

 

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Il s’agit d’un séminaire semi-public. Merci de vous inscrire en écrivant à l’adresse électronique de l’association : identites.et.religions@gmail.com.

irene

More Posts

Follow Me:
LinkedIn


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search