Séminaire “Nouvelles communautés religieuses” – Séance 9

Neuvième séance du séminaire “Nouvelles communautés”

 

Communautés bouddhistes

 

avec Philippe Cornu et Louis Hourmant

Mardi 4 juin 2013

14h30-17h00

 

 

Séance animée par Éric Vinson

 

« Cinquième religion de France » par le nombre de ses « fidèles » selon certains de ses « représentants », le bouddhisme semble trouver en France une terre d’accueil des plus favorables depuis une cinquantaine d’années. N’y jouit-il pas d’une image – certes médiatique, mais aussi sociale et culturelle – fort positive, qui tranche avec la suspicion, les railleries ou le désintérêt dont sont l’objet les autres confessions ? Mais le succès du sourire bienveillant et consensuel du Bouddha masque peut-être une complexité, ainsi que des tensions, rarement évoquées : celles nées du profond bouleversement affectant l’une des plus anciennes religions orientales quand elle s’acclimate – tant bien que mal – à une terre radicalement étrangère et à des temps sans précédent dans sa longue histoire. Entre transmission, (ré-)invention ou ruptures de la tradition, que devient donc le bouddhisme en Occident, et singulièrement en France à l’heure de l’individualisation du croire ? Entre convertis plus ou moins traditionalistes, « centres du Dharma » plus ou moins innovants, « néo-bouddhistes » plus ou moins New Age, Nouveaux Mouvement Religieux d’inspiration bouddhique plus ou moins acceptés, populations issues de l’immigration asiatique plus ou moins intégrées, dynamiques institutionnelles franco-françaises et autorités enracinées dans les pays d’origine, quelles sont aujourd’hui les « communautés » du bouddhisme de France ?

 

 

Philippe Cornu : Professeur en histoire des religions, bouddhisme et hindouisme à la Faculté de théologie de l’Université Catholique de Louvain (UCL, Belgique) ; membre du Groupe de Recherche sur le Bouddhisme Contemporain (GRBC) de l’ISTR de Paris (ICP). Président de l’Institut d’Etudes Bouddhiques (IEB, Paris) et traducteur (tibétain).

 

Louis Hourmant : Sociologue des religions rattaché au Groupe Sociétés, Religions, Laïcités (GSRL, Paris) ; travaille sur l’implantation du bouddhisme japonais en France et sur l’évolution des religions asiatiques consécutive à leur transplantation en Occident ; titulaire d’un doctorat de l’EPHE portant sur La construction du croire au sein du mouvement bouddhiste Sôka Gakkai en France.

 

Éric Vinson : Politologue des religions (Cévipof, Paris), directeur de l’Institut de Formation pour l’Étude et l’Enseignement des Religions (IFER, Dijon) ; membre du Groupe de Recherche sur le Bouddhisme Contemporain (GRBC) enseignant le bouddhisme à l’ISTR de Paris (ICP) ; anime un séminaire sur la « double-appartenance chrétien-bouddhiste » à l’Institut d’Études Bouddhiques (IEB, Paris).

 

 

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Il s’agit d’un séminaire semi-public. Merci de vous inscrire en écrivant à l’adresse électronique de

l’association indiquée ci-dessous.

identites.et.religions@gmail.com – http://irene.hypotheses.org/

Twitter : @id_et_religion – Facebook (page) : identitesetreligions

irene

More Posts

Follow Me:
LinkedIn


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search