Sylvie TAUSSIG

Présidente d’IRENE

 

Articles

« Gassendi, Naudé et La Mothe Le Vayer », in Libertinage et philosophie au xviième siècle, 2 (Publications de l’Université de Saint-Étienne, 1997).
« Gassendi lecteur d’Horace dans les lettres latines », Revue des études latines, tome 75, 1997 (pp. 241-259)
Traduction de Gabriel Naudé L’annexe latine au chapitre VI du supplément à l’histoire de Louis XI, Corpus, n°35, 1999.
Compte rendu de l’édition des Libertins au xviième siècle, édition établie, présentée et annotée par Jacques Prévot (Bibliothèque de la Pléiade), Corpus, n°35, 1999.
« Histoire et historia dans les Lettres latines de Gassendi, in Gassendi et les gassendistes (Université de Saint-Étienne, 2000). pp. 39-57.
« Le cas Épicure : un procès en réhabilitation, par Gassendi ». Bruniana e Campanelliana, 2001/1 pp.155-175.
« Gassendi et Lucrèce dans les lettres latines », Dix-septième siècle, n° 216, 2002, pp. 527-543.

« Les correspondances savantes comme une utopie ». Libertinage et philosophie n°6 (Université de Saint-Étienne, 2002). pp. 37-54.
« Gassendi contre la métaphore », dans Penser la nuit éd. D. Bertrand (Champion, 2003) p. 73-87.
« D’Épicure à Gassendi, Plaisir et douleur, les passions critère du bien vivre », Les passions à l’âge classique, sous la direction de P.-F. Moreau (PUF, collection Léviathan, 2003).

« Destin et providence : Gassendi contre le portique », Libertinage et philosophie au dix-septième siècle (Université de Saint-Étienne, 2003), p. 203-219.

« Gassendi, épicurisme et nouveaux savoirs », dans Bulletin de la Société des amis du Centre d’études supérieures de la Renaissance de Tours (Tours, 2002)

« Gassendi et l’hypocrite : quel masque pour quelle personne », PFSCL vol. XXX 2003, n° 59, p. 435-462.

« L’éruption du Vésuve de 1631 : Naudé et Gassendi », dans Mémoire du volcan et modernité, éd. D. Bertrand (Champion, 2004), p. 87-107.

« La Transparence épicurienne, une clef pour la prudence politique au 17ème siècle », dans Pluralismo e religione civile (Mondadori, Milan, 2004, pp. 40-59).

« La vie d’Épicure par Gassendi », in Der Garten und die Moderne, Epikureische Moral und Politik vom Humanismus bis zur Aufklärung (Frommann-Holzboog 151, Stuttgart Bad Canstatt, 2004), p. 139-161.

« Epicurus Redivivus by Pierre Gassendi : Biography opposed to the love of self », Intellectual news n° 13 Winter 2003, p. 19-27.

« La cosmologie copernicienne et l’accusation d’athéisme », dans La question de l’athéisme au 17ème siècle (Brepols, 2004), pp. 73-103.

Biographie de Pierre Gassendi dans les Célébrations nationales (p. 186-188) (Ministère de la culture et de la communication, direction des archives de France).

« Les libertins érudits au pied du volcan », Intellectual news n°14 (hiver 2004), pp. 44-55.

« Gassendi, lecteur d’Évhémère », Papers on French Seventeenth Century Literature, Vol. XXXII, No. 63 (2005), pp. 353-371. Entretien avec René Girard, dans L’ENA hors les murs (juin 2005).

« Place de l’islam dans la psyché européenne », in Le Monde Le Mans : Existe-t-il une Europe philosophique ?, ss dir. Nicolas Weill (Presses universitaires de Rennes, 2005), pp. 215-227.

« L’Epicurus redivivus, de Pierre Gassendi : biographie contre philautie », in « Une vie humaine… Récits biographiques et anthropologie philosophique », dir. Charles Ramond, (PUB, Bordeaux, 2008).

« Édition, introduction et notes de Gabriel Naudé, Discours sur les divers incendies du Mont Vésuve, et particulièrement sur le dernier qui commença le 16 décembre 1631 », in Zeitsprünge. Forschungen zur Frühen Neuzeit, 12 (2008), p. 270-384

Dictionary of seventeenth-century french philosophers (Thoemmes Press), 39 notices biographiques, paru en 2008

Livres

Vie et mœurs d’Épicure par Pierre Gassendi, version bilingue, notes, introduction et commentaires (Alive. Paris. 2001. 541 pages)

Pierre Gassendi, introduction à la vie savante (Brepols, juin 2003), 454 pages

Les lettres latines de Gassendi, édition, introduction et notes en 2 volumes (Brepols février 2004)

Taussig S. éd. (révision, annotations, annexes, notices biographiques et postface) de Jean-Pierre Maury, À l’origine de la recherche scientifique : Marin Mersenne (Vuibert, septembre 2003), 320 pages

Taussig S. et Lurbe P. éd. La question de l’athéisme au 17ème siècle (Brepols 2004).

Taussig S. réviseur du texte latin de Hobbes Thomas Le Léviathan (Vrin – Dalloz, 2004).

Vie et mœurs d’Épicure par Pierre Gassendi, version bilingue, notes, introduction et commentaires (Les Belles Lettres, Paris, 2005). Deuxième édition entièrement reprise. Europe, attribuée à Desmarest de Saint-Sorlin et Richelieu, édition précédée d’un essai de Sylvie Taussig (Brepols, 2006)

Pierre Gassendi, Du principe efficient c’est-à-dire les causes des choses (Syntagma philosophicum, Physique, section i, Livre 4), traduction et annotation par Sylvie Taussig (Brepols 2006).

Les Musulmans en France, coécrit avec Bernard Godard (Robert Laffont, 2007)

Pierre Gassendi, De la liberté, de la fortune, du destin et de la divination (Syntagma philosophicum, Éthique, Livre III), traduction et annotation par Sylvie Taussig (Brepols 2007).

Gassendi et la Modernité, dir. Sylvie Taussig (Brepols 2007) Mémoire de Gassendi (en collaboration avec Anthony Turner) (Brepols 2008)

Traductions

Jeffrey Andrew Barash, Heidegger et le sens de l’histoire, traduit de l’anglais (américain) par Sylvie Taussig (Galaade, 2006)

Pourquoi la France ?, collectif éd. Laura Lee Downs et Stéphane Gerson, traduction de l’anglais (américain) (édition du Seuil), 2007

Jan-Werner Müller, Un esprit dangereux : Carl Schmitt dans la pensée européenne de l’après-guerre (Armand Colin), traduit de l’américain (2007)

Recensions

Papers on French Seventeenth Century Literature Winfried Schröder, Ursprünge des Atheismus (Stuttgart-Bad Cannstatt, 1998), p. 307-309.

Dinah Ribard, Raconter, vivre, penser. Histoires de philosophes (1650-1766) (Vrin, EHESS, 2003, 457 pages)

Véronique Wiel, Écriture et philosophie chez Malebranche (Honoré Champion, Paris), 412 pages

Michael Cuntz, Der göttliche Autor, Apologie, Prophetie und Simulation in Texten Pascals (Franz Steiner Verlag) 251 pages

Jutta Weiser Vertextungsstrategien im Zeichen des désordre : Rhetorik, Topik und Aphoristik in der französischen Klassik am Beispiel der Maximes von La Rochefoucauld. Heidelberg : Universitätsverlag Winter, 2004 (Neues Forum für allgemeine und vergleichende Literaturwissenschaft, 25). 318 p.

Intellectual News 

Susanna Gambino Longo, Savoir de la nature et poésie des choses. Lucrèce et Épicure à la Renaissance italienne (Honoré Champion, Paris 2004, 333 pages)

Bruniana et Campanalliana

Armand-Jean du Plessis, Cardinal duc de Richelieu, Traité qui contient la méthode la plus facile et la plus assurée pour convertir ceux qui se sont séparés de l’Église, texte établi et introduit par Stéphane-Marie Morgain et Françoise Hildesheimer, annotation et annexes par Stéphane-Marie Morgain (Champion, Paris, 2005) 1193 pages, B&C, XII, 2006, 1, pp. 219-222

Antonia LoLordo, Pierre Gassendi and the Birth of Early Modern Philosophy, Cambridge University Press, 2006, 294pp. B&C, 2007

Recensions Archives 

Tome 67, cahier 1, 2004 (p.139-140) : Gérard Simon, Archéologie de la vision. L’optique, le corps, la peinture (Seuil, 2003)

Organisation de Colloques

Juin 2001 : La question de l’athéisme au 17ème siècle, organisé dans le cadre du CHPM
Octobre 2002, « Infini et salut de Giordano Bruno à Pascal », organisé (Sorbonne) dans le cadre du CHPM

2002-2005 : Organisation d’un séminaire bimensuel avec Levent Yilmaz, à l’EHESS, « La conjugaison des anciens » Gassendi et la modernité, colloque international pour le 250ème anniversaire de la mort De Pierre Gassendi, Digne, 21-23 Octobre 2005 (Avec Patrice Bailhache, Olivier Bloch , Miguel Donis, Tullio Gregory, Saul Fischer, Robert Hatch, Simone Mazauric Peter N. Miller, Margaret Osler, Éric Palmas, Frédéric Serror, Brigitte Van Wymeersch).

irene

More Posts

Follow Me:
LinkedIn

Romain SÈZE

 

Secrétaire d’IRENE

 

Romain Sèze est sociologue spécialiste de l’islam contemporain, post-doctorant au Groupe Sociétés, Religions et Laïcité (EPHE-CNRS), chargé de cours en sociologie et en anthropologie à l’URCA et à l’IFSI de Reims, et membre de l’Observatoire Pharos pour le pluralisme des cultures et des religions.

irene

More Posts

Follow Me:
LinkedIn

Sylvie ANGOT

Maître de conférences en civilisation allemande à l’Université Paris Est Créteil (UPEC) depuis septembre 2002)

 

1984 : ENS Fontenay/St Cloud

 

1988 : agrégation d’allemand

 

1994 : Thèse de doctorat en civilisation allemande

Depuis 2002 : membre statutaire du Groupe Sociétés religions Laïcités (UMR 8582 EPHE-CNRS)

 

Depuis 2002 : membre associé d’IMAGER (EA 3958, UPEC)


Elle est correspondante EUREL (http://www.eurel.info/) pour l’Allemagne.

 

Ses recherches portent sur l’histoire des relations Eglises-Etat en Allemagne depuis la Réforme, les processus de sécularisation et de laïcisation (analyse comparée France/Allemagne) et les mutations religieuses et les conflits politico-religieux contemporains en RFA.

Elle enseigne la traduction, l’histoire et la civilisation allemandes (licence, master, agrégation) à l’UPEC.

 
Publications récentes:

 

– „Die regulierende „Zentralität“ christlicher Kirchen in Deutschland und die Forderungen nichtchristlicher Religionen“, Numéro régulier de la revue Germanistik in der Schweiz,  automne 2013.
– B. Chelini-Pont/S. Toscer-Angot, „Religion und Laizität in Frankreich“, pp.83-100 ,W. Rees/M. Roca/B. Schanda, Neuere Entwicklungen im Religionsrecht, Berlin, Duncker Humblot, 2013.
– « La loi de neutralité berlinoise du 27 janvier 2005 : une mise à l’épreuve du modèle national de régulation du religieux? », Revue d’Allemagne, T. 45, n°2, juillet-décembre 2013, p. 471-482.

 

– « Eglises, identités non confessionnelles et islam en Allemagne », Amnis : revue numérique de civilisation contemporaine Europes/Amériques, N° spécial, Entre Dieu et le siècle. Religion, politique et société à l’époque contemporaine, septembre 2012  (http://amnis.revues.org/1799)

– Les enfants de Luther, Marx et Mahomet, Paris, DDB, 2012.
– « Les Églises chrétiennes, acteurs de la société civile depuis la Seconde Guerre mondiale : une comparaison franco-allemande », Jay Rowell, Anne-Marie Saint-Gille (dir.): La société civile organisée aux XIXe et XXe siècles. Perspectives allemandes et française, Villeneuve d’Ascq, Presses universitaires du Septentrion, 2010, pp.335-346.
– « Les mutations religieuses de l’Allemagne réunifiée : un équilibre en voie de rupture ? », Cahiers d’Etudes Germaniques, n° 58, mars 2010, pp. 203-219.
– « Les débats politiques sur la culture de référence (Leitkultur) en RFA au tournant du XXIe siècle », Revue d’Allemagne et des pays de langue allemande, Strasbourg, T. 41, n°2, avril-juin 2009, pp. 199-212.
– “Zur Genealogie der Begriffe”, “Säkularisierung“ und “Laizität”, Matthias Koenig, Jean-Paul Willaime, Hrsg. Religionskontroversen in Frankreich und Deutschland. Soziologische Perspektiven. Hamburg, Hamburger Institut für Sozialforschung, 2008, p. 39-57.

irene

More Posts

Follow Me:
LinkedIn

Claude BIRMAN

Né en 1951 à Paris.
Ancien élève à l’Ecole Normale Supérieure de la rue d’Ulm,
Agrégé de l’Université,
Professeur honoraire de Chaire Supérieure de Philosophie en Classes Préparatoires Littéraires à Paris.
Ancien Responsable de formation des professeurs de philosophie de l’Academie de Paris, et à ce titre, intervenant dans diverses académies.
Ancien Chercheur à
l’Institut National de Recherche Pédagogique, 
Ancien Directeur de Programme
sur : Bible et philosophie,
au Collège International de Philosophie.
Ancien Maître de Conférences à
l’Institut d’Etudes Politiques de Paris en pensée politique et en pensée religieuse, et à l’Ecole de Journalisme de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris.
Ancien membre du Centre National des Lettres.
Professeur d’Etudes Juives à l’Alliance Israélite Universelle.
Conférencier de philosophie morale, politique et de la religion
notamment :
à la Cité des sciences de la Villette,
au Centre Rachi de l’INALCO

à Troyes,

à l’Université Populaire du Judaïsme à Paris,
au Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme à Paris,
à l’Institut Elie Wiesel du Centre communautaire israélite de  Paris,
au Mouvement Juif Libéral de France,
à la Communauté Adath Schalom de Paris,
à la communauté Dor Vador de Paris.
à l’Association Limoud,
au Centre de Documentation Juive de Paris,
au Centre Bernard Lazare de Paris,
au Collège des Bernardins de Paris,
à l’Association des Amitiés judéo-chrétiennes.
au Centre Pierre-Mendes-France de Grenoble,
à l’association Cité Philo de Lille,
au Centre Maïmonide de Toulouse,
au Centre Yavné de Bordeaux,
à l’Association des
Apprentis-phlilosophes de Vienne,
à l’Agence juive en France et en Israël,
à l’association des Éclaireurs Israélites de France,
à l’association du Bné Brith,
à l’Alliance française et au
au Centre communautaire séfarade de Caracas, au Vénézuela.
à la Fondation Racines et Sources de Genève,
à la Faculté de théologie naturelle de Neufchatel  en Suisse.
Intervenant du Site Internet de culture juive Akadem.
Intervenant dans divers Colloques internationaux de philosophie et de pensée religieuse.
Intervenant en Ethique médicale
notamment :
à l’Espace Ethique de l’Assistance Publique,
à l’association Histoire de la naissance,
au DU d’Ethique médicale de l’Hôpital Necker,
à l’Association des Paralysés de France,
au DU de sexologie de l’Université Paris XIII,
au DU Aspects psychologiques de la naissance de l’Hôpital Foch,
au DU d’Orthogénie de l’Hopital de Port-Royal,
aux Journées de Périnatalité de Beziers,
aux Journées de périnatalité d’Orleans,
Diverses interventions radiophoniques et télévisées.
Publication d’articles divers.
Co-auteur du livre Caïn et Abel aux éditions Grasset, Paris, 1980.

irene

More Posts

Follow Me:
LinkedIn

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search