Jean-Louis SCHLEGEL

Jean-Louis SCHLEGEL
membre

– Né en 1946, a été éditeur aux Editions du Seuil (livres de sciences humaines : philosophie, théologie, sociologie, histoire religieuse, spiritualité)

– Il est proche de la revue Esprit depuis 30 ans, comme membre du comité éditorial et (actuellement) comme conseiller de la direction.

– Sociologue de la religion, il a fait partie du comité de rédaction puis du comité scientifique de la revue française spécialisée dans cette discipline, Archives de Sciences Sociales des Religions (ASSR). Il est l’auteur de deux ouvrages : Religions à la carte (1997) et La Loi de Dieu contre la liberté des hommes (2003), ainsi que d’ouvrages divers en collaboration. 

– Il est connu en France comme traducteur de philosophes et de théologiens allemands, en particulier (en philosophie) Franz Rosenzweig (L’Etoile de la Rédemption), Jürgen Habermas (Théorie de l’agir communicationnel II), Carl Schmitt (Théologie politique I et II, Parlementarisme et démocratie), Hans Blumenberg (en coll. La légitimité des temps modernes, à venir Le concept de réalité), H.-M. Enzensberger, Schopenhauer… Il a traduit aussi (en théologie) Johann Baptist Metz, Hans Küng, Hans Urs von Balthasar…

– Très nombreux articles dans Esprit et d’autres revues sur la situation religieuse actuelle, dans les sociétés dites postmodernes.

irene

More Posts

Follow Me:
LinkedIn

Jean ROMAN

Jean ROMAN
membre

Diplômé en Histoire-Sciences politiques de l’Université Rennes II, il est actuellement étudiant à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes en Master « Religions et société » où il réalise un mémoire sous la direction de Philippe Portier à propos des nouvelles pratiques laïques, principalement sur le groupe et média ultra « Riposte Laïque ». Il réalise à l’automne 2011 un stage au Bureau Central des Cultes du Ministère de l’intérieur et entre février et avril 2012 un audit sur les pratiques religieuses à l’hôpital.

Il est trésorier, administrateur et webmestre du groupe IRENE.

irene

More Posts

Follow Me:
LinkedIn

Jacqueline RAEMA

Jacqueline RAEMA. Née le 17 juin 1986 à Ribeirao Preto – Sao Paulo (Brésil).

 

Diplômée en Master « Religions et société » de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes en 2012 et en Master recherche en droit public fondamental à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne en 2013, elle est actuellement en thèse de doctorat de droit public dans cette même institution, sur « La séparation entre les Eglises et l’Etat », sous la direction du Professeur Dominique Rousseau.

 

Elle réalise en 2011 un stage de trois mois au bureau central des cultes du ministère de l’intérieur, où elle contribue notamment aux travaux préparatoires à l’ouvrage « Laïcité et liberté religieuse », et au centre intercantonal d’information sur les croyances à Genève, où elle réalise des études sociologiques sur des groupes religieuses minoritaires concernés par des dérives sectaires.

 

Elle reprend ensuite ses activités juridiques dans le domaine des libertés publiques et droit des associations en tant que juriste d’une importante fédération d’associations religieuses et d’œuvres sociales.

 

Diplômée en Master « Religions et société » de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes en 2012, elle rédige un mémoire sur l’émergence du Conseil national des évangéliques de France et les questions juridiques relatives aux pratiques de ses associations-membres sous la direction de Jean-Paul Willaime.

 

Elle est actuellement en master recherche en droit public fondamental à l’Ecole de droit de la Sorbonne – Paris 1.

 

Elle est également membre de l’association ARBRE (association de recherche sur le Brésil en Europe) et Advocates France.

irene

More Posts

Follow Me:
LinkedIn

Stéphane LATHION

Stéphane LATHION
membre

Dr. Stéphane Lathion est enseignant et co-fondateur et coordinateur du GRIS (Groupe de Recherche sur l’Islam en Suisse www.gris.info) associé à l’ORS (Observatoire des Religions en Suisse) de l’Université de Lausanne. Le GRIS fait des recherches et proposent des analyses sur les questions liées à la présence musulmane en Suisse et ailleurs en Europe. Il propose également des formations continues pour les professionnels travaillant avec les communautés musulmanes (travailleurs sociaux, enseignants, personnel de santé, administrations publiques, ONG…). Stéphane Lathion participe également à différents réseaux de recherches européens (Yearbook of Muslim in Europe sous la direction du Prof. J. Nielsen) et est régulièrement consulté par les autorités fédérales autant que cantonales sur des thématiques d’intégration, d’éducation, de formation des cadres associatifs musulmans notamment.

Publications:
Islam et Modernité, IdentitéS entre Mairie et Mosquée, éditions Desclée de Brouwer, Paris, 2010.
Les minarets de la discorde, éditions Infolio/Religioscope, Fribourg, 2009.
Islam et musulmans en Europe, la transformation d’une présence, éditions La Medina, Paris, 2003.
De Cordoue à Vaulx-en-Velin, les musulmans en Europe et les défis de la coexistenceéditions Georg, Genève, 1999.
– « Muslims Turks in Switzerland : citizenship between the ‘Secular State’ and the ‘Mosque’, in Ch. Allen, Muslim diversities, Communities and Contexts, été 2010. 
– « Musulmans de Suisse, le défi de la citoyenneté », in M. Schneuwly-Purdie, M. Jenny, Musulmans de Suisse identités et intégrations plurielles, Labor et Fidès, Genève, 2009. 
– « Muslime und Islam in der Schweiz – viele Gesichter einer Weltreligion » (avec S. Behloul) in M. Baumann, J. Stolz, Eine Schweiz, viele Religionen, Labor et Fidès, Genève, 2007.

irene

More Posts

Follow Me:
LinkedIn

Nicolas KAZARIAN

Nicolas KAZARIAN
membre

Nicolas Kazarian est né le 13 mars 1982. Il est chercheur associé à l’IRIS, en charge de l’Observatoire géopolitique du religieux.
Historien et spécialiste du monde orthodoxe, il est notamment l’auteur de notes et d’articles sur les relations entre politique et religion dans les différents contextes nationaux de l’église orthodoxe. Ces dernières années, il a investi le champ de la recherche géopolitique en étudiant les enjeux religieux sur le plan des relations internationales.
Docteur en géographie de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, il travaille sur les questions liées aux carrefours. Son sujet de thèse portait sur : « Chypre, géopolitique et minorités ». Il est aussi titulaire d’une Licence de l’Institut Saint-Serge (Paris), il possède un Master de l’Université de Fribourg (Suisse).
Nicolas Kazarian est chargé de cours à l’Institut Saint-Serge. Il enseigne aussi à l’Institut Catholique de Paris et parle couramment l’anglais et le grec.

irene

More Posts

Follow Me:
LinkedIn

Diletta GUIDI

Diletta GUIDI

membre

 

Doctorante en Sciences des Religions à l’École Pratique des Hautes Études (Paris), sous la direction de M.M Philippe Portier (directeur d’études à l’EPHE) et de François Gauthier (professeur associé à l’université de Fribourg), elle travaille sur La sociohistoire de l’image de l’islam dans les politiques culturelles françaises. De l’Exposition Coloniale à l’exposition contemporaine.

Rattachée au Groupe Sociétés, Religions, Laïcités (EPHE / CNRS), UMR 8582 (Paris), elle est assistante diplômée à la Chaire de Science des Religions à l’université de Fribourg (Suisse) où elle est en charge d’un séminaire sur « Iconoclasme, blasphème et sacrilège ».

Co-organisatrice du colloque « Femmes, féminismes et islams. Regards croisés entre chercheur.e.s, artistes et militant.e.s », qui s’est tenu à l’EHESS-IISMM le 7 mars 2013, elle continue à travailler sur les relations entre genre, art et islam. Elle participera notamment au workshop « Everyday Life Practice of Muslims in Europe  » qui se tiendra à Louvain en novembre prochain avec une communication sur le traitement artistique des controverses liées à l’islam.

En septembre 2011 elle est invitée au colloque « Drama Queen/Malika. Mode-beauté-humour en temps de visibilité contrainte » organisé par Valérie Amiraux et Nacira Guénif au CentQuatre de Paris pour exposer son travail de mémoire sur La production humoristique « musulmane » aujourd’hui en France. Actions et enjeux., qu’elle a soutenu en 2012 à l’École Pratique des Hautes Études (EPHE) sous la direction de M. Philippe Portier.

Ses recherches sur le « Rire et islam » seront publiées dans l’ouvrage collectif  L’Islam et la France. Chroniques d’une histoire commune. Ouvrage collectif paru en 2012 aux Éditions Chroniques.

 

Formée en Histoire de l’Art et Archéologie à la Sorbonne (Paris IV), elle effectue sa dernière
année de licence à la Sorbonne-Abou Dhabi.

Stagiaire dans de nombreuses galeries d’art et fondations culturelles, elle également a effectué un travail d’archive et de recherche sur les communautés bouddhistes et sikhs de Paris auprès du Bureau Central des Cultes du ministère de l’Intérieur.
Italienne, elle est correspondante pour des revues dans la page « culture et société » et écrit sur les
manifestations créatives (street art, performances, happening…) des jeunes (parfois de confession
musulmane, juive ou catholique).


irene

More Posts

Follow Me:
LinkedIn

Bernard GODARD

Bernard GODARD
membre

Consultant auprès du Bureau Central des Cultes du Ministère de l’Intérieur
Diplômé de Langues O’ (arabe, persan)
Licencié en sociologie
Master II Religion et Sociétés de l’EPHE (en cours)

– Cabinet ministériel (Intérieur) conseiller relations avec l’islam (1997-2002)
– Chargé de mission /Bureau Central des cultes du ministère de l’Intérieur (islam, nouvelles religions)  (2002-2008) puis consultant (2008…)
– Enseignant à l’institut Catholique de Paris et à l’Institut Ghazali de la Grande Mosquée de Paris (2007/2011)

Publications :
– Plusieurs articles sur le monde arabe et l’islam depuis 1985 (pseudonyme Hervé Terrel) (in Les Cahiers de l’Orient  et Cités)
– Co-auteur avec Nicolas Beau de « Paris, capitale arabe » Le Seuil (1993)
– Co-auteur  avec Sylvie Taussig  de « Les Musulmans en France » Robert Laffont (2007)
– “Chrétiens d’Orient : et s’ils disparaissaient “ coordination avec Leila Godard  sous la direction d’Antoine Sfeir– Bayard (avril  2009)
– Co-auteur du « Dictionnaire géopolitique de l’islamisme» Bayard Editions  (octobre 2009) 
 Participations dans ouvrages collectifs :
–  « L’enclave islamique  de la rue Jean-Pierre Timbaut » in « Exils et Royaumes », sous la direction de Gilles Kepel, Presses de la Fondation nationale des Sciences Politiques 1994.
–   « The official recognition of Islam in Europe » in “European Islam”, Samir Amghar, Amel Boubeker and Michael Emerson editors, Centre for European Public Policies Bruxelles  2007.

irene

More Posts

Follow Me:
LinkedIn

Philippe GAUDIN

Philippe GAUDIN
membre

Fonction actuelle : Responsable Formation Recherche à l’IESR (institut européen en sciences des religions) au sein de l’EPHE (école pratique des hautes études). 

VIE PROFESSIONNELLE
Responsable Formation Recherche à l’IESR depuis 2005 (conceptions de formations, de séminaires, de colloques, animations de groupes de recherche appliquée etc.).
Enseignant dans le cadre du Master professionnalisant « Religions et société » co-habilité EPHE-EHESS depuis 2005. 
Membre du Conseil National du Sida depuis 2006. Créé en 1989, le Conseil national du sida est un organe consultatif indépendant composé de 24 membres spécialistes du VIH/sida, représentants de la société civile ou militants associatifs. Le Conseil national du sida émet des avis et des recommandations sur toutes les questions posées par le VIH/sida à la société. Ses travaux sont adressés aux autorités politiques et à l’ensemble des personnes concernées par l’épidémie. Le Conseil national du sida participe ainsi à la réflexion sur les politiques publiques et œuvre au respect des principes éthiques fondamentaux et des droits des personnes.
Co-Directeur de collections aux éditions de l’Atelier de 1997 à 2009. Collections « Ce qu’en disent les religions » et « La religion des philosophes ».
Responsable pédagogique d’une association,  « L’école laïque des religions » de 1992 à  2000.
Professeur de philosophie de 1982 à 2003 en Terminale puis en classes préparatoires HEC (Lycées en Banlieue parisienne, à Paris, à l’Institut National des Jeunes Aveugles de 1993 à 1999). Professeur principal de nombreuses fois, professeur référent d’élèves non-voyants dans le système scolaire ordinaire.
Enseignant et membre de jurys de concours en Ecoles supérieures de commerce de 1985 à 1999.

FORMATION
Maîtrise de philosophie. « L’homme de science et le philosophe selon Nietzsche ». 
Capes de philosophie.
Agrégation de philosophie.
DEA de philosophie. « La question de la justice dans les Pensées de Pascal ». 
DESS d’ethnométhodologie. « Epistémologie et politique de l’ethnométhodologie ». 
Doctorat de l’EPHE, Mention « Sciences des religions et systèmes de pensée » « Théorie et pratique de la laïcité en France au regard de l’enseignement des faits religieux à l’école publique ».

PUBLICATIONS
  • Les grandes religions (sous la direction de), Ellipses 1996.
  • Les philosophies de l’humanité, co-écrit avec Michel Malherbe, Bartillat 1999.
  • La mort (sous la direction de), L’Atelier 2001.
  • La violence (sous la direction de), L’Atelier 2002.
  • L’injustice (sous la direction de), L’Atelier 2004.
  • La religion, est-ce la superstition ? L’Atelier 2005
  • « Laïcité, faits religieux et vie scolaire » dans Enseigner les faits religieux (sous la dir. de D. Borne et J.P Willaime), Armand Colin 2007.
  • « Dialogue interreligieux et  laïcité d’intelligence »  dans Des dieux dans la ville, le dialogue interculturel et interreligieux au niveau local (ouvrage collectif), Editions du Conseil de l’Europe 2007.
  • La religion de Nietzsche, l’Atelier 2008.
  • « L’énigme de la naissance entre philosophie et monothéismes » dans  La naissance, histoire, cultures et pratiques d’aujourd’hui sous la direction de René Frydman et Myriam Széjer, Albin Michel 2010.
  • « Vérité scientifique et vérité religieuse » dans Théorie de l’évolution et religions sous la direction de Ph. Portier, M. Veuille et J.-P. Willaime, Riveneuve éditions 2011.

irene

More Posts

Follow Me:
LinkedIn

Abdelhak EDDOUK

Abdelhak EDDOUK
membre

Né le 14 10 1961 à Casablanca.

Master1 de Paris3 sur la contribution des orientalistes dans l’étude de la grammaire arabe. Prépare actuellement un mémoire de Master 2 à l’EHESS sur le rôle de l’aumônerie musulmane comme régulateur de la pratique de l’islam dans les prisons. Aumônier musulman (prison+hôpital). Président de la commission Aumônerie au sein du CFCM de 2008 à 2011. Président de l’Union des Musulmans de Grigny (91), association 1905 qui pilote le projet de construction d’une mosquée d’un coût de 4,5M€. Participe activement dans le dialogue interreligieux. Participe dans des formations sur l’islam et sur la pratique religieuse dans le monde carcéral. Concepteur et animateur de l’émission hebdomadaire (Tous Ensemble) sur la radio France Maghreb. Emission interactive qui traite des sujet de société en invitant des spécialistes et des acteurs du terrain. Correcteur des traductions des textes théologiques musulmans.

irene

More Posts

Follow Me:
LinkedIn

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search